Une nuée de crows s’abat sur Tignes. La chasse est ouverte.

Flo Bastien et Elina Sirparanta capturent le transfert d’énergie de fiers compétiteurs redevenus modestes skieurs.

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

L’annulation du huitième Red Bull Linecatcher le 15 janvier dernier a entraîné une conséquence inattendue, les crows présents pour participer à la compétition – Flo Bastien et Nikolai Schirmer en tant que vedettes de la chanson et Pierre Guyot en tant qu’arbitre despotique – ont profité des grosses conditions pour faire les marioles sur le domaine. Tirant parti du statut d’homme du cru de l’un d’entre eux, ils ont fait mine de minimiser les risques d’avalanche pour sauter à tort et à travers sur tout ce qui s’apparentait à un enfoncement naturel du relief. Elina Sirparanta était là pour immortaliser leurs jeux d’enfants et Flo avait bien évidemment branché sa caméra pour montrer qu’il était bien allé sur la lune. Tout va bien, ils sont tous rentrés à bon port, un peu rôtis mais il faut bien que jeunesse se passe.

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

flo bastien with his new secret skis

flo bastien with his new secret skis

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

Pierre Guyot, ski : Nocta photo : Elina sirparanta

Nikolai Schirmer, ski : Anima photo : Elina sirparanta

Nikolai Schirmer, ski : Anima photo : Elina sirparanta