summer mood. Canyon en Aragon

bruno compagnet et layla jean kerley ont pénétré au cœur d’un paysage reculé pour suivre le lit de rivières oubliées.

Avertissement : Ces canyons sont très difficiles d’accès. Ne pas s’y engager à la légère.

Aragon, terre de légendes où royaumes chrétiens et musulmans se sont écharpés pendant des siècles avant que ne débute la Reconquista. Quelques murs et châteaux se dressent encore le long de défilés ou sur des pitons rocheux, rappelant au voyageur ce pan d’histoire chaotique.

vscocam-photo-1-2À notre arrivée, les champs défilent avec une monotonie hypnotique au travers des choix musicaux de Layla. Après un court arrêt à Ainsa pour faire le plein de carburant et de bières fraîches, nous poursuivons vers le sud par la vieille route qui traverse la Sierra de Guara. Nous garons la voiture près d’un vieux pont qui enjambe un canyon d’une bonne centaine de mètres et, après avoir préparé nos sacs, pénétrons dans le wild par des chemins oubliés. Paysage lunaire revêtue d’une sorte de garrigue et survolé par une escadrille de vautours fauves dans le ciel brûlant. Parfois je la regarde, telle une intruse solitaire au milieu de cet environnement majestueux.

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

Des vasques d’eau croupie et puante où se tortillent une multitude de larves de moustiques finissent par avoir raison de notre volonté et, d’un accord tacite, nous décidons de continuer plus au sud, vers ce lieu que nous avions parcouru brièvement quelques années plus tôt et dont le potentiel semblait prometteur. À mesure que nous pénétrons dans cette zone préservée, j’essaye d’imaginer à quoi ressemblait ce sanctuaire avant la construction du barrage conçu pour alimenter la ville de Huesca. La route serpente à travers la falaise et découvre, au détour d’un tunnel ou d’un virage, une beauté sauvage et abandonnée.

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

Les cigales font plus de bruit qu’un compteur électrique déréglé mais s’arrêtent dès qu’on s’approche. Je n’ai plus d’eau et je regarde les perles de sueur se former sous ton nez. Après avoir traversé un bush typiquement méditerranéen, la végétation se fait plus épineuse et ralentie notre progression, avant de nous laisser pénétrer dans la fente humide et fraîche de ce barranco historique que l’on remontera par un système de « clavijas » (barre en ferre que les chasseurs ont planté dans la roche pour débusquer les palombes nichant dans les parois).

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

Ces régions du Somontano et de la Navarre sont extrêmement arides en raison de la présence du Tozal de Guara, sommet décalé de la chaîne des Pyrénées dont les parois détournent les nuages et les précipitations venus de l’ouest.

instagram @ laylakerley

Dominique vit souvent seul dans cette grande maison plusieurs fois centenaire, jadis propriété d’une famille de tailleurs réputés. Ils parcouraient alors la Sierra de villages en villages pour vendre aux paysans Aragonais vêtements de travail et costumes de fêtes. Son jardin est à son image, simple et poétique. Un lieu idéal pour prendre l’apéro au milieu des plants de tomates.

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

Après quelques jours, nous remontons au nord vers le massif du Mont Perdu. Un endroit insolite où l’on peut facilement s’isoler, même en plein été.

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

Le soir, étendu sur nos hamacs près du Rio Cinca, au pied de la Pena Montanesa, j’entends un renard fouiner dans les broussailles à la recherche de nos restes de côtelettes d’agneau. Mon attention s’envole vers le murmure quasi imperceptible de la brise du soir. À mes côtés, Layla flotte entre les branches. Je l’imagine éveillée, plongée dans les bruits de la forêt et de la rivière, bercée par les ondes du monde.

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

instagram @ laylakerley

Leave a Reply