Flo Tomei et Rémi Peschier à l'entrée du Glacier Rond. À qui l'honneur ? Photos : Cédric Bernardini

Le joli mois de mai

Deux crows surgissent du vortex à 3800 mètres pour dessiner symétriquement les courbes de la félicité. Flo Tomei et Rémi Peschier ouvrent le glacier Rond sous l’œil alerte de Cedric Bernardini.

Photos : Cédric Bernardini

flo tomei sur ses camox freebird Photos : Cédric Bernardini

Mi mai, le froid s’accroche. Il n’a pas abdiqué devant le printemps. Le massif se prend des volées de chute de neige. Le vent taille à grandes rafales et installe le chaos sur les parois.

Photos : Cédric Bernardini

rémi peschier avec ses navis freebird Photos : Cédric Bernardini

Dans ce vacarme, les chasseurs se font rares, mais il en reste quelques-uns. Aiguille du Midi, dans le ciel fulminant, des skieurs attendent la fenêtre. En quelques minutes, le ciel peut s’ouvrir sur du grand bleu. Certains auront plus de patience ou plus de chance que d’autres…

Texte : Antoine Jag
Photos : Cédric Bernardini