La trace de l’escargot

Chasseur de pente originaire des Dolomites, le black crows Mose – Enrico Mosetti – s’est aventuré en solitaire parmi les plus beaux sommets du Pérou pour marcher, porter, suer et enfin skier avec grâce et légèreté des itinéraires de haut vol.

artesonrajumoreine

« Je préfère être moineau à escargot »*.

J’ai fredonné ce vers tout au long du mois passé dans la Cordillère Blanche au Pérou. Les deux animaux incarnant à merveille le contraste des déplacements dans ces montagnes. En Europe, nous aimons la légèreté et la vitesse, à l’instar du moineau. Mais là-bas, une telle commodité est impensable. Dans la Cordillère Blanche, vous êtes d’abord escargot. Comme l’escargot, vous devez porter votre maison sur le dos : tente, sac de couchage, nourriture et équipement. Les approches sont longues, isolées et l’altitude alourdit vos pas.

artesonraju

La Cordillère Blanche abrite les plus belles montagnes que vous puissiez imaginer : des sommets meringués en lieu et place des grappes de rocher glacés. Parmi ceux-ci se trouve l’Artesonraju, rendu célèbre par le logo de la Paramount Pictures. C’est également l’une des premières montagnes en dehors des Alpes à avoir attiré l’œil d’un des précurseurs du ski « extrême », Patrick Vallençant, en 1978. Avant de partir, j’avais discuté avec quelques protagonistes qui avaient tenté la face sud-est de cette magnifique pyramide de glace et de neige culminant à 6 000 et quelques mètres. Depuis une dizaine d’années, la plupart avaient échoué dans leur tentative. Dix des plus grands skieurs avaient buté, soit à cause du temps, soit à cause des conditions. D’autres n’étaient tout simplement pas redescendus.

huandoy

L’Artesonraju figurait en haut de ma liste d’objectifs dans la Cordillère Blanche et j’avais prévu suffisamment de temps pour envisager deux tentatives. Par chance, la première fut la bonne. D’ailleurs, je ne sais pas si j’aurais vraiment eu le courage d’en effectuer une seconde. À 5 500 mètres, je commençais à compter mes pas pour marquer mon rythme – à la Brenva, je comptais jusqu’à 200 avant de faire une pause, là je comptais jusqu’à 75 à partir de 5 500 mètres pour finir à 30 sous le sommet. Au moment de chausser, il était temps d’arrêter de compter, d’arrêter de faire l’escargot pour devenir moineau.

huascaran

Mon second objectif était le Tocllaraju. L’arête sud-ouest constituait l’un de mes vieux rêves depuis que Marco Siffredi l’avait surfé 15 ans auparavant. En arrivant sur place, j’appris que trois Estoniens avaient trouvé la mort sur le Toclla, avalés par une crevasse partiellement recouverte. Cette nouvelle me plongea dans le doute, sachant que me déplacer sur un glacier n’est pas chose que j’affectionne particulièrement. La perspective de jouer à la roulette à l’autre bout du monde sans aucun espoir de secours rendait la chose encore moins amicale. Je découvrais également qu’un énorme sérac barrait l’arête sud-ouest. La voie était encore skiable, mais elle nécessitait l’utilisation d’une corde, chose que je ne voulais envisager qu’en cas de force majeure. Visant une descente propre, je dirigeais mes skis sur la face ouest, une descente parsemée de spines et de flûtes qui d’ordinaire est recouverte de glace vive. Les bonnes ou mauvaises conditions avaient lustré d’une neige pénétrante collant à la glace noire et me donnaient une rare chance de suivre les traces de Jaime Laidlow en 2004.

tocllarajuski

En dépit de la neige dure et de l’exposition croissante, je skiais la face en moins d’une demi-heure, allant jusqu’à sauter la grosse rimaye. J’étais redevenu moineau. Mais la réalité de l’escargot revint à la charge au moment de refaire mon sac et de porter toutes mes affaires jusqu’au camp de base.

DSC07313-1

La Cordillère Blanche est une terre d’escargots, mais pour un instant, ne serait-ce que celui d’un virage, elle accueille aussi les moineaux..

furtisartesonraju

*Premier vers de la chanson « El condor pasa » de Simon & Garfunkel

huamashrajutoppashpahuamashrajucampDSC07321-(FILEminimizer)-1DSC06325-(FILEminimizer)-1DSC06221-(FILEminimizer)-1